We think content
Infographie réussie
TUTOS
10 janvier 2013

Peut-on tout dire en infographies ?

J’aime quand l’information se fait visuelle et attractive, pour une compréhension rapide et synthétique… alors bien sûr, je suis une fan d’infographies ! Vous aussi, non ? Impossible en effet d’échapper au développement de ce nouveau langage : l’infographie est désormais un incontournable de la « rédaction web ».  Pour autant, l’infographie peut-elle s’utiliser à toutes les sauces ?

Informatique + graphie = infographie

L’infographie désigne le recours aux outils informatiques à des fins de représentation graphique. Si l’infographie a d’emblée été très utilisée par les artistes, elle présente également un intérêt majeur pour d’autres domaines, tels que les sciences, l’architecture… et bien sûr aussi l’information !

De nombreuses informations ont en effet un impact bien plus fort grâce une traduction « illustrée ». Une infographie, qu’on peut aussi appeler « data visualisation » (ou #dataviz), permet ainsi de mettre en scène des données grâce à des images, des graphiques, des schémas…

Quelques exemples parlants sur des sujets… tout à fait divers !

-          L’anatomie de la sangria : une infographie colorée pour vous apprendre en quelques secondes les 6 étapes principales pour préparer la meilleure des sangrias

Sangria infographie
-          La population mondiale en 2050 (AFP)

Population infographie

-          Que se passe-t-il sur internet en 60 secondes ? (Qmee)

60 secondes sur internet infographie

Ingrédients d’une infographie réussie 

La difficulté d’une infographie est de pouvoir donner une information claire et directement compréhensible, sans que le message soit brouillé par une visualisation trop confuse.

Un simple graphique est toujours plus efficace quand il est épuré, comme en témoigne cet exemple éclairant ; Noah Iliinsky spécialiste de la dataviz donne aussi des exemples intéressants de mauvaises pratiques.

Cependant, il est tout à fait possible de traiter en infographie un sujet complexe. Mais pour cela, il faut :

-          Disposer des bonnes données (ce qui présuppose des recherches importantes)

-          Scénariser les informations recueillies

-          Structurer l’infographie en zones distinctes (avec d’éventuels liens de cause à effet entre elles)

-          Utiliser les bons outils… ou faire appel aux experts compétents !

On peut ainsi aboutir à des infographies sur des sujets, qui de prime abord, peuvent ne pas sembler se prêter à la traduction visuelle, tels que :

-          Le développement de la vidéo mobile

-          Une page Facebook est-elle plus utile qu’un site internet (pour une marque) ?

-          Le problème de l’approvisionnement en eau en Cisjordanie
(le site Visualizing Palestine illustre tous les problèmes palestiniens en infographie)

Palestine infographie

L’intérêt majeur de l’infographie : sa viralité ! Les bonnes infographies créent le buzz et sont très vite relayées sur les réseaux sociaux, garantissant un fort trafic sur le site dont elles émanent. Effet de levier garanti !

Des limites à l’infographie ?

Au final presque tous les sujets peuvent être décryptés à travers une infographie bien pensée. Toutefois, dans certains cas, un texte bien rédigé et argumenté apportera une information plus facile à comprendre pour l’internaute. De plus, il ne faut pas négliger le temps d’élaboration de l’infographie… l’infographie reste quand même une affaire de spécialiste.

Vous souhaitez réaliser une infographie pour votre marque ? Les Navigauteurs mettent à votre service leur expertise !

Retrouvez tous les articles de cette rubrique